Echelle des duretés Mohs

Imprimer

Définition de l'échelle de Mohs

L'échelle de MOHS, est la méthode la plus utilisée pour classer les pierres précieuses et autres minéraux ou matériaux selon leur dureté. Inventée par le minéralogiste allemand Friédrich MOHS en 1812, elle se réfère à la capacité d'un minéral à résister à l'abrasion.
Les minéraux sont classés en catégories de 1 (pour le plus doux) à 10 (pour le plus dur). Parce que ce classement est établit de façon relative entre les minéraux, la différence de dureté entre un diamant et un rubis est beaucoup plus grande que celle entre la calcite et le gypse. L'indice de classement n'est pas proportionnel à la dureté, puisque le diamant indice 10 est 4 à fois plus dur que le corindon indice 9, lequel est 2 fois plus dur que le topaze. Les demi-indices sont employés pour évaluer des duretés intermédiaires.

Classification des produits


Type de matériaux Indice de dureté
Diamant * 10
Carbure de bore 9,5
Carbure de silicium 9,3
Alumine 9,2
Chrome 9
Corindon * 9
Carbure de tungstène 8,5
Topaze * 8
Zirconium (silicate) 7,5
Céramique 7
Sable 7
Quartz * 7
Pyrite 6,3
Agate 6 - 7
Feldspaht * 6
Acier 5 - 8,5
Opalite * 5
Verre 4,5 - 6,5
Agicides (Noyaux et coques) 4 - 5
Fer 4 - 5
Platine 4,3
Fluorite * 4
Médias plastiques 3 - 4
Laiton 3 - 4
Calcite * (calcaire) 3
Argent 2,5 - 7
Or 2,5 - 3
Cuivre 2,5 - 3
Zinc 2,5
Amidons (blé ou maïs) 2 - 3
Aluminium 2 - 2,9
Gypse * 2
Talc * 1
* matériaux standards pour l'échelle
techlis.jpg